Examen VTC et Taxi
épreuve théorique et épreuve pratique

COMMENT SE DÉROULENT LES ÉPREUVES POUR L’OBTENTION DE LA CARTE PROFESSIONNELLE ?

L’examen pour les candidats taxis et VTC est commun.
Même si leur activité divergent, il existe une similitude caractérisée par la conduite automobile avec respect de la sécurité routière, la prise en charge du client ainsi que la gestion commerciale car tous deux peuvent s’installer entrepreneur.

Les examens VTC

Les épreuves se composent en deux parties : l’admissibilité (théorique) et l’admission (pratique).

Vous avez la possibilité de consulter sur ce site tout le programme détaillé de nos formations VTC et Taxis.

L’épreuve théorique

Sur l’ensemble des épreuves théoriques cinq épreuves sont communes au deux activités, c’est « le tronc commun » et deux épreuves dites « spécifiques ».

Le tronc commun de l’épreuve théorique se compose comme suit :

  • Réglementation des transports publics particulier de personnes avec pour coefficient 3 et pour note éliminatoire 6/20
  • Gestion d’entreprise avec pour coefficient 2 et pour note éliminatoire 6/20
  • Sécurité Routière, avec pour coefficient 3 et pour note éliminatoire 6/20
  • Capacité d’expression et de compréhension en langue française avec pour coefficient 2 et pour note éliminatoire 6/20
  • Capacité d’expression et de compréhension en langue anglaise avec pour coefficient 1 et pour note éliminatoire 4/20

Les épreuves théoriques spécifiques sont :

  • Connaissance du territoire et la réglementation locale avec pour coefficient 3, et pour note éliminatoire 6/20
  • Réglementation nationale de l’activité taxis ainsi que sur la gestion propre à l’activité avec pour coefficient 3 et pour note éliminatoire 6/20

L’évaluation pour l’ensemble des épreuves théoriques spécifiques se fait par questions à choix multiples (QCM) et par questions à réponses courtes (QRC). Le seuil d’admissibilité est de 10/20 (sans note éliminatoire) : le candidat peut ensuite accéder à l’épreuve pratique.

L’épreuve pratique

L’objectif de cette épreuve pratique est d’évaluer la capacité du candidat à assurer un service de qualité à travers une épreuve de conduite professionnelle. Cette épreuve doit être passée dans les 12 mois suivant la réussite de l’épreuve théorique, dans la limite de 3 tentatives avant de devoir repasser par l’épreuve théorique.

  • Le programme de l’épreuve pratique VTC se décompose de cette manière :
  • Préparation du parcours et réalisation : pertinence du parcours, réactivité, bonne utilisation du GPS… ;
  • Conduite et sécurité routière : souplesse, qualité, attention aux clients, respect du code de la route ;
  • Relation client et infos touristiques : présentation, comportement, contrôle de l’état du véhicule, culture touristique… ;
  • Facturation des clients VTC : maîtrise de la facturation, des devis et de la gestion commerciale.

Le seuil d’admission à l’examen pratique est de 12/20.

Les résultats des épreuves VTC et Taxi

Pour connaître les résultats, le candidat doit se rendre sur le site de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat. Le candidat reçoit aussi ses résultats par mail. Si les résultats sont positifs, le candidat peut demander sa carte professionnelle de VTC et commencer à exercer le métier.

Il doit ensuite renouveler sa carte tous les 5 ans à travers une formation continue obligatoire qui permet de se mettre à jour sur les dernières nouveautés sur le métier, sur le Droit du transport et de la sécurité routière.

Organisation de l’examen VTC

Organisation des nouveaux examens de conducteurs de taxi et de conducteurs de VTC.

La loi du 29 décembre 2016 relative à la régulation, à la responsabilisation et à la simplification dans le secteur du transport public particulier de personnes est parue au Journal officiel du 30 décembre 2016.

Parmi ces dispositions, l’article 10 de la loi confie l’organisation des examens de conducteurs de taxi et de conducteurs de voiture de transport avec chauffeur aux chambres de métiers et de l’artisanat de région (Après le 4° du I de l’article 23 du code de l’artisanat.

Il est inséré un 4° bis ainsi rédigé : 4° bis D’évaluer les conditions d’aptitude professionnelle prévues à l’article L. 3120-2-1 du code des transports par un examen). « Ainsi, les examens taxis ne seront plus organisés par les préfectures et les examens V.T.C. ne se dérouleront plus dans les centres de formation. Le réseau des chambres des métiers et de l’artisanat assurera l’organisation et la réalisation des épreuves pour les candidats chacune des deux professions dès la publication des textes réglementaires d’application de la loi ».

L’Assemblée permanente des chambres de métiers et de l’artisanat, qui assure le pilotage national du nouveau dispositif, publiera très prochainement le calendrier des sessions d’examens pour l’année 2017.

OBTENTION CARTE VTC
& TAXIS EN PRÉFECTURE

FORMATION
FRANÇAIS/ANGLAIS

FORMATION CONTINUE
OFFERTE*

Pelerin Formations
23 rue Balzac
75008 PARIS

Tél : 06 34 10 28 15 
Mail : contact@formation-taxis-vtc.com

Partenaire affilié

Formations éligibles au CPF

Centre de formation référencé

Centre de formation certifié

© Pelerin Formations - Tous droits réservés | Mentions légales et politique de confidentialité | CGV | Plan du site | Personnalisation des cookiesCréation site internet : Ozeweb