Faire le choix d’une voiture pour un chauffeur VTC : location ou achat ?

En tant que chauffeur VTC, chacun doit se confronter à des dépenses et à la question du financement. Lorsque l’on exerce le métier de chauffeur VTC, plusieurs questionnements sur le financement, notamment celui de la voiture, sont à anticiper et à régler pour ne pas avoir de mauvaises surprises et bien suivre la réglementation imposée pour les chauffeurs VTC.

Selon le statut juridique choisi, la question sur le financement reste importante.

Louer ou acheter une voiture ? Quels sont les avantages et inconvénients ?

Il y a plusieurs avantages et inconvénients pour chacun des cas : location et achat de voiture. Faisons le point sur chaque possibilité et selon les besoins de chaque chauffeur et leurs attentes vis-à-vis du métier, le choix de la location sera meilleur, et inversement.

Choix de la voiture

La voiture est la première chose à laquelle penser une fois que l’on devient chauffeur. Mais vient alors une multitude de questions quant à la spécificité de la voiture. Sans voiture, il n’y a pas possibilité d’exercer le métier. De plus, la voiture est l’outil de travail principal du chauffeur, elle se doit d’être en accord avec les besoins du chauffeur mais aussi avec le besoin de confort des clients.

 Quel modèle choisir ? Quelle est la plus adaptée ? Voiture d’occasion, neuve, en leasing ? Voiture essence ou diesel ? Voiture électrique ou hybride ? Quel financement pour cet achat ?

Chaque possibilité a ses avantages et inconvénients : un chauffeur qui exerce à temps partiel n’aura pas les mêmes besoins qu’un chauffeur qui exerce à temps complet et qui a uniquement cette activité sur laquelle compter pour se verser un salaire. Cela dépend aussi des ressources de chacun, du temps de conduite, de l’investissement engagé sur le métier…

 

Location d’une voiture pour chauffeur VTC

La location de voiture est un bon moyen qui offre des avantages et des inconvénients mais qui peut être très intéressant sur un exercice sur le court terme.

 Avantage 1 : peu d’investissement financier. Lors de l’acquisition, c’est un loyer mensuel que l’on demandera au chauffeur, bien moindre que si l’on rembourse un crédit d’achat pour une voiture. Pour un jeune chauffeur entrepreneur c’est une bonne façon de procéder.
Avantage 2 : aucun imprévu financier. Si la voiture a une panne ou une réparation quelconque, ce n’est pas au chauffeur de s’en charger mais au loueur de la voiture. Les réparations et entretien sont inclus dans le contrat de location. Le chauffeur ne paie pas plus que son prix de location par mois.
Avantage 3 : nul besoin de reprise ou de revente de la voiture. En passant par la location, le chauffeur utilise la voiture sur un temps donné et en fin de contrat il peut, ou non, renouveler le contrat de location de la voiture. Pas besoin de se poser de questions sur l’utilité de la revente ou d’une éventuelle reprise.

Inconvénient 1 : le kilométrage limité. C’est le point « noir » de la location. Cela empêche de faire de longs trajets et oblige le chauffeur à limiter le nombre de courses ou à payer les kilomètres supplémentaires, ce qui s’avère très coûteux à terme. Tous les contrats de location n’imposent pas cela mais c’est un point à prendre en compte si le chauffeur décide de louer une voiture.
Inconvénient 2 : signer un contrat de location de voiture. C’est un engagement qui implique des obligations envers le loueur : durée limitée, clauses de résiliation imposées, difficulté de résilier avant la fin du contrat… Cela peut dissuader certains chauffeurs d’avoir recours à la location.
Inconvénient 3 : le coût assez onéreux. Sur une longue durée, la location d’une voiture peut vraiment devenir coûteuse. On peut penser que payer chaque mois la location est moins coûteuse que d’acheter mais selon la durée voulue, il est parfois plus judicieux de faire l’acquisition d’une voiture directement et de ne pas payer chaque mois un loyer pour la voiture.

A réfléchir et voir si l’achat d’une voiture n’est finalement pas moins coûteux sur le très long terme.

 

Acquisition d’une voiture pour chauffeur VTC

L’acquisition d’une voiture est un investissement onéreux mais qui peut être très pertinent et plus malin dans certaines situations, et selon les projets du chauffeur VTC quant à l’exécution de son métier. Cela implique de se poser quelques questions également : le choix d’une voiture diesel à la place d’une voiture essence ? Faire le choix d’une voiture hybride ou bien une électrique ? Le choix d’une voiture neuve ou d’occasion ?…

 Avantage 1 : elle appartient au chauffeur pour toujours. Le chauffeur peut en faire ce qu’il veut, l’amener où il le souhaite, lui faire le nombre de kilomètres de son choix, l’utiliser comme bon lui semble, à l’heure qu’il veut, les jours qu’il veut. C’est une grande liberté pour le chauffeur.
Avantage 2 : l’achat ne nécessite aucun contrat de location de voiture. Il y a la possibilité de la revendre et de la faire reprendre quand le chauffeur le souhaite, quand il en a plus besoin ou qu’il veut en acheter une autre.
Avantage 3 : Il n’y a pas de limitation de kilomètres. Le chauffeur est encore libre vis-à-vis de ces trajets, il peut aller très loin sans se soucier des kilomètres supplémentaires qu’il devrait payer avec un contrat de location par exemple.

Inconvénient 1 : l’investissement conséquent lors de l’achat. Évidemment, cela nécessite de dégager une importante somme pour acquérir une belle voiture qui est pratique et agréable pour les clients transportés. Il est possible de soit la payer avec des économies, soit en faisant un emprunt mais cela demande de rembourser mensuellement.
Inconvénient 2 : l’entretien et les réparations sont à prendre en charge. Le chauffeur est responsable de sa voiture et il se doit de bien l’entretenir pour assurer un confort à ses clients mais aussi de payer pour effectuer des réparations et autres problèmes techniques.
Inconvénient 3 : se poser la question de la revente de la voiture. Après l’avoir bien utilisé, le chauffeur est libre de la revendre et donc de la laisser en (très) bon état pour la revendre au meilleur prix.

 Chaque possibilité comporte des éléments positifs et négatifs, mais selon les projets de chaque chauffeur, la location sera parfois un meilleur choix, tandis que parfois ce sera l’acquisition d’un véhicule qui sera plus bénéfique.

 

OBTENTION CARTE VTC
& TAXIS EN PRÉFECTURE

FORMATION
FRANÇAIS/ANGLAIS

FORMATION CONTINUE
OFFERTE*

Pelerin Formations
23 rue Balzac
75008 PARIS

Tél : 01 76 45 01 09 / 06 34 10 28 15 
Mail : contact@formation-taxis-vtc.com

© Pelerin Formations - Tous droits réservés | Mentions légales et politique de confidentialité | CGV | Plan du site | Création site internet : Agence web à Paris